Echos des bénéficiaires des produits FNFI

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Ce vendredi, dernier jour de la semaine, échos des bénéficiaires des produits FNFI nous conduit à Sogbossito pour partager avec nous les témoignages de madame BAMAZE Justine, bénéficiaire du Produit Nkodédé du Fonds National de la Finance Inclusive.  Le crédit Nkodédé a permis à notre interlocutrice d’ouvrir un mini supermarché de commerce général dénommé ‘’BARTHOS’’. …

Nantie d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS), madame BAMAZE Justine n’a jamais imaginé éprouver des difficultés pour pouvoir trouver un emploi salarié. Après plusieurs demandes d’emplois sans succès, notre cinquantenaire décide de retourner dans la préfecture de Sotouboua pour pouvoir se lancer dans entrepreneuriat. Elle n’imaginait pas un seul instant que c’est dans cette ville qu’elle prendrait son envol.

‘’ Une fois à Sotouboua, un groupe de femmes déjà bénéficiaires des produits du FNFI m’ont convaincu de rejoindre leur groupe solidaire. Etant donné que j’avais déjà entendu parler du FNFI, j’ai accepté avec grande joie de rejoindre moi aussi la dynamique de l’inclusion financière. Après donc toutes les étapes nécessaires au déblocage du crédit, j’ai obtenu une première tranche de crédit APSEF d’un montant de 30.000 FCFA qui m’a permis de débuter la vente des céréales par bol. Et grâce à mes bons remboursements, j’ai obtenu par la suite des crédits de 40.000, 50.000 et 60.000 FCFA. Avec ces différents crédits, je me suis lancé dans le stockage des céréales et je vendais en gros. A partir de ce moment, mon activité a pris une autre tournure et j’ai décodé de revenir à Lomé m’installer et diversifier mes activités.’’

De retour à Lomé, notre interlocutrice qui avait bouclé ses 4 cycles du crédit APSEF, ayant appris le lancement du produit Nkodédé destiné aux bénéficiaires fins de cycle des produits n’hésite pas un seul instant et formule sa demande pour obtenir ledit crédit.

‘’Avec le crédit Nkodédé de 5 millions reçu, j’ai mis sur pieds le mini supermarché Barthos spécialisé dans la vente de pagnes et commerce général. Et comme vous voyez, j’exerce plusieurs activités dans la boutique grâce au FNFI. Les revenus que je dégage me permettent de pouvoir joindre les deux bouts. Je voudrais profiter de l’occasion pour encourager toutes les personnes qui veulent entreprendre de faire confiance au FNFI car le Fonds a justement pour vocation d’aider les entrepreneurs à pouvoir réaliser leurs rêves’’

En rappel, le produit Nkodédé est initié par le FNFI en partenariat avec Orabank, qui permet aux bénéficiaires d’obtenir un financement bancaire pouvant atteindre 5 millions FCFA pour les activités de leurs entreprises formalisées.

KD

Laissez vos commentaires