Essozimna MATCHAMBOU, a pu à partir de 300.000 F CFA du crédit AJSEF ‘’Accès des Jeunes aux Services Financiers’’ ouvrir sa propre boutique de fabrication de pierres de décoration à Kara, Préfecture de la Kozah.

‘’C’est AJSEF qui m’a permis de louer une boutique ici. Avant j’avais fait une baraque en bois et je m’y étais installée. Les revenus que j’arrive à dégager de la vente de mes pièces de décoration me permettent d’assurer mes besoins et ceux de ma petite famille. Je suis à la fin du remboursement du premier cycle de crédit et je vais faire la demande pour le second cycle de crédit’’…

KD

Laissez vos commentaires