FNFI

Echos des bénéficiaires des Produits FNFI

Screenshot_2019-08-07-13-06-33-688_com.microsoft.office.word

‘’ Grâce à AGRISEF, mon activité a pris son envol, mes productions sont à la hauteur de mes attentes et mes revenus à la taille de mes espérances’’, GNINGABLE Tilardjo, bénéficiaire AGRISEF.
Dans ce nouveau numéro de votre rubrique quotidienne ‘’Echos des bénéficiaires des produits FNFI’’, Togo Matin vous conduit à Dapaong dans la région des savanes pour mettre sous les feux de la rampe les témoignages de GNINGABLE Tilardjo, bénéficiaire du produit Accès des Agriculteurs aux Services Financiers (AGRISEF) d’un montant de 100.000 FCFA. Reportage…
A dapong, vit depuis plus d’une trentaine d’années GNINGABLE Tilardjo. Ce trentenaire a toujours été convaincu que l’agriculture reste pour lui le seul moyen de s’épanouir, tellement il aimait l’agriculture depuis sa tendre enfance. Après avoir été très proche de son papa dans l’exploitation des superficies cultivables familiales, Tilardjo éprouve le besoin de voler de ses propres ailes pour pouvoir s’autosuffire et se prendre en charge. Afin de l’encourager dans cette nouvelle étape très importante dans sa vie, son papa sous le poids de l’âge lui lègue une petite parcelle de terre qu’il devra désormais seul mettre en valeur.
‘’ Je n’ai pas mis longtemps avant de me rendre auprès de COOPEC SIFA, une institution de microfinance partenaire du FNFI dans la région des savanes. Je savais déjà que le FNFI travaillait justement avec certaines microfinances afin justement de rapprocher les services financiers des groupes les plus vulnérables. Une fois sur place, j’ai exposé aux agents de crédits mon désir de pouvoir bénéficier d’un appui financier pour pouvoir exploiter une superficie cultivable. Après toutes les vérifications nécessaires, il m’a été conseillé de me mettre en groupe solidaire d’au moins 5 personnes et d’accepter une formation et être prêt à accepter également l’accompagnement des instituts d’appui et de conseil tel que l’ICAT. Je me suis plié à toutes les exigences requises et au bout de quelques semaines, je me suis vu octroyer le premier crédit AGRISEF d’un montant de 100.000 FCFA. Ce montant m’a permis de pouvoir acheter des intrants agricoles et de me lancer dans la production des arachides. Etant donné qu’ici à Dapaong, l’arachide est une denrée très prisée, j’ai bien voulu investir dans cette culture afin de pouvoir tirer mon épingle du jeu. Et comme vous le voyez, aujourd’hui, au bout de quelques mois, mon activité a pris son envol, mes productions sont à la hauteur de mes attentes et mes revenus à la taille de mes espérances.’’
Le crédit obtenu, GNINGABLE Tilardjo mesure alors combien il est important de se battre soi-même afin de gagner le pari de son devenir. Pour lui qui a toujours rêvé de s’épanouir dans l’agriculture, c’est un envol qu’il ne compte pas arrêter en si bon chemin.
‘’ J’ai toujours espéré devenir un grand agriculteur dans ma région. Et maintenant que le FNFI m’a donné l’occasion de me lancer dans la réalisation de mon rêve, je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Je dois mettre toutes les chances de mon coté pour maximiser autant que possible mes chances afin d’aller de l’avant. Je dois tout faire pour être en règle dans le remboursement de ce premier crédit afin d’obtenir le second crédit. Celui-ci me permettra de diversifier mes cultures en y intégrant les produits maraîchers.’’
KD

Fermer le menu