Inclusion financière au Togo : Les premiers bénéficiaires du produit Nkodédé du FNFI reçoivent leurs crédits

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Le Chef de l’Etat, SEM. Faure Essozimna Gnassingbé et le gouvernement Togolais, ont fait de l’inclusion financière une priorité pour le développement à la base. Et depuis plus de 6 ans, ils ne ménagent aucun effort pour l’atteinte de l’objectif fondamental visé, celui de donner un mieux-être aux couches les plus défavorisées.

La stratégie gouvernementale est cohérente. Il s’agit de donner le pouvoir d’activité économique à une portion de la population active, notamment les femmes et jeunes. Et depuis 2014, plus d’un million en sont déjà des témoins et des bénéficiaires. Certaines femmes devenues entrepreneures prospères sont déjà même à la fin du cycle des crédits AGR, et ont besoin d’un plus grand financement pour mieux développer leurs activités. De ce fait, le gouvernement a créé le produit Nkodédé.

Nkodédé, c’est un nouveau produit du FNFI lancé au début de l’année 2020 par le Président de la République. Son objectif, c’est d’offrir aux bénéficiaires ayant franchi tout le cycle de financement des activités génératrices de revenus, des crédits à la hauteur de leurs nouvelles activités.

 

De manière symbolique, les premières bénéficiaires de Nkodédé ont apposé officiellement leurs signatures ce vendredi 25 juillet pour bénéficier de crédits allant jusqu’à 5 millions FCFA. Le symbole pour témoigner de la continuité des activités du FNFI et de toute la logique du Président de la République dans son action.

 

Pour rappel, Nkodédé s’adresse à tous les bénéficiaires des premiers produits du FNFI en fin de cycle qui veulent renforcer et accroître leurs activités. En partenariat avec une banque, le FNFI leur permet à travers ce dispositif de bénéficier jusqu’à 5 millions FCFA pour de plus grands investissements. Désormais, tout acteur économique peut bénéficier jusqu’à 5 millions FCFA de financement pour ses activités.

Laissez vos commentaires