‘’J’ai déjà bouclé mes quatre cycles de crédit APSEF et je veux poursuivre ma croissance dans la dynamique d’inclusion financière du FNFI, et pour cela le produit Nkodédé est bien adapté à mon ambition’’, BOMDA BAGNAN Bayenama, bénéficiaire APSEF.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Atakpamé ou la ville aux sept collines. Cette ville de la région des plateaux accueille ce jour votre rubrique ‘’Echos des bénéficiaires des produits FNFI’’. Il est mis ce jour sous les feux de la rampe, les témoignages de madame BOMDA BAGNAN Bayenama qui grâce successivement aux crédits APSEF 1, 2, 3 et 4 du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) renforce son activité de vente de chaussures au marché de la ville. Découvrons dans les lignes qui suivent comment cette quarantenaire a pu se prendre pour être parmi les milliers de bénéficiaires des produits FNFI. Reportage…    

Tous les jours depuis bientôt cinq ans, c’est aux aurores que madame BOMDA BAGNAN Bayenama rejoint le marché d’Agbonou pour exercer son activité commerciale. Même avec le Covid 19, elle n’a rien perdu de ses habitudes, et pour cause pour elle, même en période de crise sanitaire, les activités économiques doivent se poursuivre afin de permettre de pouvoir se prendre en charge. Quand on lui pose la question de savoir comment s’est faite sa rencontre avec le FNFI, c’est avec une émotion mal contenue qu’elle répond…

‘’ Je pense que quand on veut du fond du cœur exercer une activité génératrice de revenus, on se donne tous les moyens de pouvoir réussir. Moi, j’ai su saisir ma chance avec le FNFI et comme vous le voyez aujourd’hui, mon activité prospère et j’arrive à tirer mon épingle du jeu. Les 4 cycles du crédit APSEF m’ont permis de pouvoir me lancer et de renforcer par la suite mon activité de vente de chaussures. Et si je suis parvenu à obtenir avec succès les 4 cycles du crédit, c’est parce que je suis un très bon élève en termes de remboursement. J’ai bien assimilé toutes les formations pré-déblocage et je me suis donnée toutes les chances de pouvoir réussir’’.

Fort de la réussite actuelle de son activité, notre interlocutrice ne compte pas s ’arrêter en si bon chemin, elle veut se donner les moyens de toujours aller loin et pour cela le nouveau produit du FNFI, le produit Nkodédé est une bonne source d’inspiration pour elle.

‘’ J’ai déjà bouclé mes quatre cycles APSEF et je veux poursuivre ma croissance dans la dynamique d’inclusion financière du FNFI, et pour cela le produit Nkodédé est bien adapté à mon ambition. Je me suis déjà préparée à faire la demande du crédit Nkodédé qui est sensé me permettre de renforcer l’activité que j’exerce déjà. A la vente de chaussures , je veux y ajouter la vente de sacs de friperie, les sacs de sortie ainsi que les produits cosmétiques pour femmes. Je veux rentrer dans une phase de diversification afin de me permettre de dégager davantage de revenus. En tout cas, en ce qui me concerne, avec le FNFI, je me suis inscrite dans une démarche d’évolution permanente.’’

KD

Laissez vos commentaires