Le Togo affiche un bon taux de bancarisation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Dans l’agenda des priorités gouvernementales au Togo, l’inclusion financière est en bonne place et participe à la réalisation de l’ambition du Chef de l’Etat d’améliorer les conditions de vie des populations. C’est ce qui explique les politiques d’appui adoptées pour élargir l’accès des jeunes et femmes aux produits financiers, notamment à la microfinance.
Des dispositifs qui s’avèrent efficaces. Le rapport de la BCEAO sur la situation de l’inclusion financière dans l’UEMOA au titre de l’année 2019 confirme les progrès réalisés. Selon ce rapport qui vient d’être rendu public, le Togo affiche le taux de bancarisation strict le plus élevé de la sous-région avec 25,1%.
Mieux, avec la prise en compte des utilisateurs des services de microfinance, le taux de bancarisation élargi le plus élevé a été enregistré au Togo avec 78,5%. En ce qui concerne le taux global d’utilisation des services financiers, le Togo arrive au 3ème rang avec 72,3 %.

Laissez vos commentaires