L’entreprise MGS INTER relance ses activités grâce à un crédit du FNFI d’une valeur de 7 000 000 FCFA.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Située dans le quartier agbalepédogan à Lomé, M.G.S INTER est spécialisée dans le commerce général import-export. Depuis le début de la pandémie du Covid-19, madame Afi POUTOUBAKA, responsable de la société, comme c’est le cas pour bon nombre d’entreprises, éprouvait des difficultés, non seulement en termes de fonds de roulements, mais aussi de quoi s’approvisionner afin de satisfaire sa clientèle. C’est donc dans ses tentatives de recherche de financement, que notre promotrice se rapproche du FNFI afin de voir dans quelles conditions elle pourrait bénéficier d’un accompagnement financier. Remplissant toutes les conditions d’éligibilité au Crédit de Relance, notre heureuse bénéficiaire obtient à la suite d’un processus rigoureux un financement d’une valeur de 7 000 000 FCFA, de quoi lui permettre de relancer ses activités. Votre magazine ‘’Echos des bénéficiaires des produits FNFI’’ de ce jour met sous les feux de la rampe les témoignages de Afi POUTOUBAKA.

Avec le ralentissement des activités dû aux restrictions liées au Covid 19, madame Afi a cherché où trouver des sources de financements pour pouvoir relancer son activité. Au cours de ses nombreuses recherches, notre quarantenaire s’est renseignée sur le produit Relance du FNFI et les dossiers à fournir pour l’obtention dudit crédit.

 ‘’L’établissement M.G.S INTER sis à Agbalepédogan, est mis en place depuis 2004 et spécialisé dans le commerce général. Avant le Covid, j’arrivais à dégager assez de revenus, et à payer à temps mes employés, mais depuis l’avènement de cette pandémie, mes activités font face à des difficultés, notamment la mévente, des difficultés d’approvisionnement avec la fermeture des frontières. Surtout la suspension des activités regroupant un grand nombre de personnes a eu des effets négatifs sur mes activités. Vu la situation, je me suis rapprochée du FNFI pour avoir plus d’informations sur le crédit « Fonds de Relance », car j’en avais déjà entendu parler.

C’est justement pour soutenir les entreprises impactées par le COVID- 19, que le gouvernement a mis en place un mécanisme de financement, afin d’aider les entreprises à relancer leurs activités. Une fois les conditions remplies, elle a été très satisfaite que ses dossiers soient comptés parmi les retenus.

‘’ Quelques jours après le dépôt des dossiers, heureusement, mon dossier a été retenu et j’ai obtenu un financement de 7 000 000 FCFA. Avec ce financement, une partie a servi au réapprovisionnement et j’utilise la seconde partie en fonds de roulement. J’ai également mis en place une stratégie pour attirer de nouveau ma clientèle. Je n’oublie pas qu’il s’agit d’un crédit et que je dois rembourser à la fin d’une période donnée. Et pour cela, je me dois de faire prospérer mes activités afin d’honorer mes engagements vis-à-vis du remboursement’’ ; affirme notre bénéficiaire.

Peuvent être bénéficiaires du crédit de relance du FNFI, les micros et petites entreprises (MPE) intervenant dans les secteurs productifs notamment l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat, le commerce. Les entreprises éligibles doivent justifier d’un chiffre d’affaire annuel inférieur ou égal à vingt millions (20 000 000) de F CFA, déclaré dans la liasse fiscale (OTR). Le montant du crédit est lui de 10. 000 000 FCFA, soit 50% du chiffre d’affaire.

KD

Laissez vos commentaires