Les journaux parus cette semaine reviennent largement sur le Bilan 2015 du Fonds National de la Finance Inclusive et son plan d’actions 2016, bilan dressé avec les Directeurs Généraux des Institutions de Microfiance Partenaires du FNFI le 8 Février dernier et avec les membres de la Fédération des Bénéficiaires des Services Financiers et les présidentes préfectorales des fédérations et unions des groupements appuyés par le Ministère du Développement à la Base trois jours plus tard.

Bilan 2015 et plan d’actions 2016 affiche en manchette Golfe Infos dans sa parution du Lundi 15 Février 2016. Pour le Journal ‘’Lancé il ya deux ans, le Fonds National de la Finance Inclusive, semble rencontrer un succès auprès des populations les plus vulnérables et ceci grâce notamment à ses produits APSEF, AGRISEF et AJSEF qui ont permis de toucher depuis 2014 plus de 700.000 personnes.

En atelier de présentation de ses résultats la semaine dernière à Lomé, les responsables du FNFI ont fait le bilan de la mise en œuvre des différents produits mis en œuvre en 2015 et planifier de nouvelles actions pour 2016, pour une atteinte des résultats escomptés et projetés.’’

Abondant dans le même sens que  Golf Infos, le Journal Echos du pays dans sa parution du 11 Février affiche ‘’ Fonds National de la Finance Inclusive, Bilan 2015 très satisfaisant’’.

Le journal ajoute dans les lignes qui suivent ‘’ Dans sa lutte permanente contre la pauvreté, le Gouvernement Togolais s’est résolument engagé à travers diverses formes de structures pour soulager les populations défavorisées. Au nombre de ces institutions, le FNFI qui dresse le bilan 2015 en vue de voir les défis à relever et réfléchir sur les perspectives d’avenir.’’

L’exercice de présentation du bilan FNFI 2015 passé, les responsables du FNFI ont planifié les actions pour l’année 2016.

Comme chantiers importants en 2016, mettre en œuvre des stratégies pour que les villages et localités non encore couvertes par les différents produits du FNFI le soient, l’opérationnalisation d’un programme assurance maladie au profit des bénéficiaires des différents produits du Fonds et le lancement de certains produits spécifiques.

 

KD

Laissez vos commentaires