Atelier d’appropriation et d’orientation du PNPER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Madame Mazamessso ASSIH, Secrétariat d’Etat auprès de la Présidence de la République chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel a ouvert ce Mercredi à Lomé les travaux d’un atelier national d’orientation et d’appropriation du Projet National de Promotion de l’Entreprenariat Rural (PNPER). L’atelier qui regroupe une soixantaine d’acteurs directement impliqués dans la mise en œuvre du Projet (Ministères sectoriels, représentants des Fonds, Institutions financières, partenaires de mise en œuvre, représentants des organisations paysannes et de la société civile) a connu également la participation d’une forte représentation du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA), Partenaire Technique et Financier du Gouvernement Togolais dans la mise en œuvre du PNPER.

L’atelier a pour objectif d’amener l’ensemble des acteurs directement impliqués dans la mise en œuvre à s’approprier des nouvelles orientations du projet et de renforcer leurs capacités sur les procédures du FIDA en matière de gestion des projets cofinancés par le Fonds. Il est en outre question de permettre aux acteurs directs de mise en œuvre de mieux comprendre les nouvelles orientations du PNPER notamment le dispositif opérationnel et les mécanismes de financement et de l’offre de services non financiers et de familiariser les acteurs du projet et surtout le nouveau personnel aux procédures et règles du FIDA, principalement en matière de passation des marchés, et gestion financière.

En rappel, le PNPER se propose de contribuer à la transformation progressive et durable de l’économie rurale togolaise à travers l’appui et la promotion des micros et petites entreprises rurales (MPER) le long des filières agricoles et rurales porteuses. Son but est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie en milieu rural en particulier pour les jeunes et les femmes. Spécifiquement, il contribuera au développement de l’entreprenariat rural, créateur d’emplois rémunérateurs et durables pour les jeunes au niveau local.

‘’ Le PNPER appuie les Micros et Petites Entreprises Rurales en prenant en compte la volonté du Gouvernement pour la transformation durable du milieu rural en y développant des activités économiques y compris les jeunes et l’impérieuse nécessité de contribuer à la réduction du chômage et du sous-emploi des jeunes en les intéressant à des activités économiques relevant du secteur rural’’, a précisé Madame Mazamessso ASSIH.

KD

Laissez vos commentaires