Dialogue permanent avec les Fédérations des Bénéficiaires des Services Financiers

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

 ‘’ Journée Fédérations Développement à la Base et Fédération des Bénéficiaires des Services Financiers (FEBESEF)’’, c’est une journée initiée par le FNFI au profit de toutes les fédérations pour discuter des questions relatives au Fonds National de la Finance Inclusive. La journée a été ouverte ce 06 Décembre 2016 par Madame le Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes en présence des Institutions de Microfinance partenaires du Fonds. Toutes les préfectures du pays étaient représentées à cette rencontre.

Il était question au cours de cette Journée de partager avec les dites fédérations les résultats enregistrés par le FNFI en 2016, préfecture par préfecture et de présenter les perspectives pour l’année 2017.

Au cours de l’année 2016, les principaux résultats enregistrés par le FNFI sont les suivants :

Pour le produit APSEF,

–       41 745 personnes touchées de Janvier 2016 à Octobre 2016, portant le nombre total de bénéficiaires à 518 151 personnes depuis 2014,

Pour le produit AGRISEF,

–       70 893 personnes touchées de Janvier 2016 à Octobre 2016, portant le nombre total de personnes touchées à 145 647 depuis 2015,

Enfin, pour le produit AJSEF,

–       5050 personnes touchées de Janvier 2016 à Octobre 2016, portant le nombre total de bénéficiaires à 13 372 depuis 2015.

 

Depuis 2014, près de 700.000 personnes sont bénéficiaires des différents produits FNFI. Le taux de remboursement est lui supérieur à 90%. Plus de 85% des villages de notre pays sont couverts par les produits FNFI. Pas question de s’arrêter en si bon chemin. L’ambition pour 2017 est de couvrir tout le territoire national.

Au cours de la rencontre, il a été présenté aux fédérations l’approche renouvelée Prestataires de Services Financiers et Fédérations qui sera très utilisée sur le terrain pour l’atteinte des objectifs des Prestataires de Services Financiers et du FNFI. ‘’ Il revient donc à la FEBESEF et aux fédérations des unions et groupements appuyés par le Ministère du Développement à la Base de jouer efficacement leur rôles, notamment dans l’accompagnement et la sensibilisation des bénéficiaires, l’identification des zones et des personnes non encore touchées ainsi que les différentes interventions sur le remboursement’’, a indiqué Victoire Tomégah Dogbé.   Pour elle, tous les acteurs doivent former une véritable coalition contre la pauvreté dans notre pays.

‘’L’accompagnement que les fédérations accordent au FNFI depuis son lancement est de taille et je voudrais solennellement vous inviter à continuer dans cette dynamique. Je voudrais une fois encore vous rassurer que les Prestataires de Services Financiers  ont été invités à mieux collaborer avec vous dans le cadre de la mise en œuvres des produits FNFI. Comme vous le comprendrez, c’est une véritable coalition que nous devons former autour de la problématique de l’inclusion financière. Et sur ce point, le Gouvernement a sollicité et obtenu des préfets leur accompagnement à continuer les sensibilisations pour, d’une part une bonne pénétration des produits FNFI sur le terrain et d’autre part pour un bon remboursement des crédits.’’

Autre module très important développé au cours de cette journée d’échanges, l’éducation financière. Dans ce module, il a été longuement expliqué aux fédérations ce qu’est un microcrédit, comment l’utiliser  et comment rembourser dans les délais impartis. Un livret d’information sous la forme d’une bande dessinée a été développé dans ce sens. ‘’Entrepreneuriat et Education Financière ‘’ est un document à la fois ludique et informatif.

KD

Laissez vos commentaires