Echos des Bénéficiaires des Produits FNFI

tele

AGBALETI Suzanne, bénéficiaire APSEF en fin de cycle, en attente du Produit d’Accompagnement Spécial.

Dans ce nouveau numéro de votre rubrique ‘’Echos des Bénéficiaires des Produits FNFI’’, votre Journal Togo Matin vous conduit à Lomé pour partager avec vous les témoignages de Madame AGBALETI Suzanne, qui après avoir obtenu tous les 4 cycles du crédit ‘’Accès des Pauvres aux Services Financiers’’ (APSEF) est en attente aujourd’hui d’obtenir le Produit d’Accompagnement Spécial. Le crédit APSEF a permis à Suzanne de passer à échelle l’exercice de ses activités.

Reportage…

Pour réduire considérablement la pauvreté en vue de permettre aux hommes et femmes du pays d’avoir accès aux services financiers de base, le Gouvernement Togolais mettait en place le 25 Janvier 2014 le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). Des années après le début de la mise en œuvre des opérations de cet instrument financier sur le terrain, les résultats le démontrent, et les nombreux témoignages partagés dans cette rubrique démontrent que les différents produits du FNFI ont des effets induits sur le développement à la base et dans la lutte contre la pauvreté.

Pour le compte de ce nouveau numéro, nous nous sommes rendus au marché de Cacavéli à Lomé où nous avons échangé avec les femmes bénéficiaires, membres du groupement Enyo. Parmi ces femmes, AGBALETI Suzanne, la quarantaine, peut se réjouir de faire partie du portefeuille du FNFI depuis des années. Cette quarantenaire a déjà obtenu avec succès tous les 4 cycles du premier produit lancé par le FNFI, elle raconte.

‘’ Aujourd’hui, je fais partie des heureuses bénéficiaires du produit APSEF. Les autres membres de mon groupement et moi-même avons obtenu avec succès les quatre cycles du crédit APSEF. Cela n’a pas été du tout compliqué pour nous, car nous étions toutes éligibles.  Nous avons suivi avec succès toutes les étapes de formation, constitution de groupe solidaire puis nous avons obtenu le crédit. Comme il nous avait été bien indiqué dans la formation, le remboursement en intégralité du premier cycle de crédit est une condition importante pour pouvoir prétendre obtenir le second cycle de crédit. Comme vous le voyez, ces différents crédits m’ont permis de pouvoir renforcer mon commerce de vente de petits poissons, de tomate fraiche et d’huile rouge. Ces différents crédits ont été très bénéfiques pour moi et m’ont permis de relever considérablement mon chiffre d’affaire. Il faut être vraiment de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre la portée des produits FNFI. Ce sont des produits qui changent considérablement notre quotidien et qui donnent une orientation meilleure à nos activités’’.

 

 

Un commerce qu’autres fois notre interlocutrice pensait impossible, mais aujourd’hui grâce au FNFI, c’est chose faite et c’est également tous les autres membres de sa famille qui en tirent les fruits.

‘’ Comme vous savez, avec les conditions actuelles, nous ne pouvons plus laisser seules les hommes assumer les charges de la famille. Il faut que nous les femmes aussi nous mettions la main à la pâte. Et moi personnellement, les petites économies générées par mon activité me permettent de contribuer aux côtés de mon mari à assumer les charges de la famille. C’est déjà rassurant de savoir que les deux parents se serrent les coudes pour veiller au bien-être de la famille.’’

Afin de permettre aux bénéficiaires en fin de cycle du produit APSEF de pouvoir avoir accès à un autre crédit plus conséquent sensé leur permettre de renforcer leurs activités génératrices de revenus, le FNFI opérationnalise depuis 2016 un Produit d’Accompagnement Spécial qui vise à accompagner les bénéficiaires fins de cycle du crédit APSEF et AGRISEF à devenir progressivement des clients réels des Institutions de Microfinance. Un produit qui ambitionne par ailleurs d’aider les milliers de bénéficiaires des deux produits précités à avoir des capacités nouvelles à s’auto- sufir et à impulser une dynamique de développement.

‘’ Une fois mes quatre cycles de produit APSEF obtenus et remboursés avec succès, j’ai été informée par mon Institution de Microfinance de la mise en route d’un Produit d’Accompagnement Spécial qui est disponible pour ceux qui ont remboursé le crédit dans les délais et qui en formulent la demande. Et comme j’avais déjà des perspectives dans ma tête, j’ai aussitôt formulé la demande pour avoir accès à ce crédit. Je me dis qu’une fois que j’aurai obtenu 100.000 FCFA au titre du Produit d’Accompagnement Spécial, je compte ajouter à mon commerce actuel la vente des légumes, des oignons, bref de tout ce qui peut concourir à faire la cuisine. Et comme tous les articles culinaires s’écoulent rapidement, je reste convaincu de pouvoir m’en sortir afin d’honorer mes engagements vis-à-vis du remboursement.’’

Les témoignages de tous les bénéficiaires des produits FNFI sont édifiants et font cas d’école, des témoignages répartis dans toutes les régions du pays, qui jour après jour constituent des superficies emblavées par la finance inclusive.

KD