Le FNFI à l’école des bonnes pratiques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Kinshasa (RDC), 21 Juillet 2014- – Les acteurs du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) effectuent depuis ce lundi à kinshasa en République Démocratique du Congo une visite d’échange et de partage d’expérience auprès du Fonds pour l’Inclusion Financière (FPM) et du Fonds National de la Microfinance, tous deux basés en RDC.

Première étape de cette visite de travail d’une semaine, la délégation togolaise du FNFI, conduite par son directeur Général Prosper Houenou, s’est rendue au siège  du FPM dont la mission s’inscrit dans le cadre de la politique et de la stratégie nationale de la microfinance en RDC. Le FPM de par ses actions de crédits contribue à la réduction de la pauvreté en favorisant le développement d’une offre durable des services financiers accessibles aux micro, petites et moyennes entreprises et aux ménages à faibles revenus.

Les bénéficiaires finaux du FPM restent les micro, petites et moyennes entreprises ayant des activités génératrices de revenus dans les secteurs tels que la production et l’artisanat, le commerce, le service et l’agriculture.

‘’Etant donné que nous partageons une même vision qui est celle de l’inclusion financière de nos populations, il était indispensable que les acteurs du FNFI viennent s’inspirer de vos expériences réussies afin de les mettre à contribution dans les actions du fonds’’, a précisé Prosper Houenou à l’ouverture de la séance d’échange et de travail.

Le Directeur Général du FPM, Jean Claude Thetika a salué l’initiative du FNFI, qui selon lui vise à consacrer l’excellence dans les actions futures du fonds.

‘’Des institutions qui ont en priorité de repousser les frontières de la désespérance et de l’exclusion financière se doivent bien de partager leurs expériences et leurs connaissances pour de meilleures prestations’’, a-t-il déclaré.

La visite d’échange du FNFI se poursuivra avec la visite du Fonds National de la Microfinance, les séances de travail avec les institutions de microfinance en RDC ainsi que les rencontres avec les principaux bailleurs du pays.

Précisons que cette visite à Kinshasa intervient après celle qu’avaient effectuée les acteurs du FNFI du 7 au 11 Juillet dernier auprès du Fonds National de la Microfinance du Benin.

Pour mémoire, c’est en Janvier dernier que le FNFI  a été lancé à Lomé. Son objectif, faciliter l’accès des plus vulnérables aux sources de financement par l’entremise des banques et des institutions de microfinance.

En photo, Jean Claude Thetika, DG du FPM en plein exposé sur les interventions du fonds congolais.

De Kinshasa, Kevin Dassa.

Laissez vos commentaires