LE FNFI OCTROIE UN CRÉDIT DE 1 000 000 F CFA A L’ENTREPRISE LOBA CORPORATION

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Sise à Kégué Zogbédi, l’entreprise LOBA CORPORATION est spécialisée dans la prestation de services. Il fût un temps, monsieur APALOO Dodji Komi, responsable de l’entreprise LOBA CORPORATION s’est rendu au FNFI pour se renseigner davantage sur les produits de l’Institution. C’est justement dans ses conditions que le jeune promoteur se renseigne davantage sur le Crédit de Relance, une initiative du Gouvernement afin de relancer les activités des entreprises impactées par les effets du Covid 19. Dans ce numéro de votre rubrique ‘’Echos des bénéficiaires des produits FNFI’’, Togo Matin partage les témoignages du jeune promoteur…

Plusieurs entreprises de nos jours font face à de sérieux problèmes depuis l’avènement du Covid, une pandémie qui impacte négativement les activités des entreprises au nombre desquelles LOBA CORPORATION. C’est justement pour mettre fin à ce désastre que le gouvernement à travers le FNFI, a mis à la disposition des Micros Entreprises, Très Petites Entreprises un fonds de crédit d’une valeur de 20 milliards pour permettre aux entreprises impactées par la Covid de relancer leurs activités.

‘’ Depuis un certain moment, nous nous sommes rendu compte que notre chiffre d’affaires était en baisse, ce qui est bien évidemment dû aux effets de la pandémie sur nos activités. Nous étions confrontés à des difficultés notamment la réduction des clients et le non-respect des engagements de paiement. J’ai par la même occasion fait des recherches et  j’ai appris que le FNFI a lancé en août dernier, un nouveau produit baptisé « Crédit de Relance » afin de permettre aux entreprises de se relancer. J’ai été informé sur le processus à suivre pour l’obtention du crédit, ce qui consistait à rassembler quelques dossiers que j’ai envoyé via le site FNFI’’, déclare le jeune entrepreneur.

Notre bénéficiaire a soumis son dossier via le site www.fnfi.tg comme cela est exigé. Il a été contacté pour la signature de la convention et par la suite, a bénéficié d’un financement d’une valeur de 1 000 000F CFA.

‘’ J’ai obtenu un crédit de 1 000 000 F CFA. Une partie de cette somme a servi à l’achat de machine à laver et aussi d’une moto de service, ensuite l’autre partie sert actuellement de fonds de roulement. Je n’ai pas oublié qu’il s’agit d’un financement et qu’il est question de remboursement. De ce fait, j’ai mis en place une stratégie adéquate, afin de rentabiliser et aussi respecter mes engagements vis-à-vis des remboursements’’, ajoute monsieur APALOO Dodji.

KD

Laissez vos commentaires