L’entreprise ADAM’S SERVICE relance son activité grâce à un crédit du FNFI d’une valeur de 8 250 000 FCFA.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Depuis plusieurs mois déjà, nombre d’entreprises dans le but de relancer leurs activités ont pu bénéficier du Crédit de Relance, un produit mis en route par le FNFI avec la collaboration de Orabank Togo. Au nombre des entreprises bénéficiaires, ADAM’S SERVICE, une entreprise sise dans le quartier Nukafou à Lomé et spécialisée dans la communication et l’événementiel. Dans le présent numéro de votre magazine ‘’Echos des bénéficiaires des produits FNFI’’, nous décidons de partager avec vous les témoignages de monsieur GARBA DJOMILA Kodjo, promoteur de ladite entreprise.

Depuis plusieurs années, GARBA DJOMILA Kodjo est le promoteur de l’entreprise ADAM’S SERVICE, une entreprise spécialisée dans la communication et l’événementiel. Depuis toutes ses années, notre jeune promoteur s’est donné les moyens de bâtir son avenir, en rendant des services à sa clientèle de plus en plus nombreuse.

Mais courant fin 2020, l’entreprise de notre jeune promoteur comme c’et le cas pour la majorité des entreprises, connaitra de nombreuses difficultés suite aux nombreuses restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre le Covid 19. Difficile de trouver de nouveaux clients, difficile promotion des activités, conséquence, baisse du chiffre d’affaire.

 ‘’Depuis l’avènement du Covid 19, mon entreprise a été confrontée à d’énormes pertes causées par cette pandémie, notamment la suspension des activités ; conséquence, notre chiffre d’affaires a totalement baissé. Etant conscient de la gravité de la situation, je me suis dirigé vers le FNFI pour voir dans quelles conditions je pouvais bénéficier d’un accompagnement adéquat pour dynamiser mes activités. C’est ainsi que j’ai été informé de l’existence du Crédit de Relance qui était justement destiné à nos entreprises impactées par les conséquences du Covid de pouvoir se remettre en selle. Sans perde de temps, j’ai rapidement constitué mon dossier et j’ai soumis au FNFI’’, nous confie le jeune promoteur.

Compte tenu des restrictions liées à la pandémie du Covid-19, notre jeune entrepreneur a soumis son dossier via le site internet du FNFI. Ses dossiers ont été validés et a par la même occasion il a reçu un financement d’une valeur de 8 250 000 FCFA. Le déblocage de cette somme a permis à Kodjo de booster ses activités.

‘’j’ai été contacté par le FNFI et Orabank pour la signature de la convention de financement et heureusement j’ai reçu un crédit d’une valeur de 8 250 000 FCFA. Une partie de cette somme a servi à l’acquisition des machines, de matériels et autres…l’autre partie me sert actuellement de fonds de roulement. Je pense mettre en place quelques stratégies pouvant me permettre de rentabiliser mes affaires afin d’honorer mes engagements vis-à-vis du remboursement. Je ne peux dire que merci au FNFI et surtout au gouvernement qui a pensé à nous en mettant en place cette initiative qui nous permet de relancer nos activités impactées par le Covid-19’’.

KD

Laissez vos commentaires