Les bénéficiaires du crédit APSEF s’expriment

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lancé depuis le 26 Avril dernier par le Président de la République, le produit ‘’Accès des Pauvres aux Services Financiers’’ du FNFI a permis de toucher à ce jour plus de 211.000 personnes. Toutes ces personnes ont entamé ou consolidé leurs AGR. La cérémonie qui a eu lieu jeudi dernier à Lomé, Cap sur l’inclusion financière au Togo’’, activité inscrite au programme de la semaine nationale de la microfinance était l’occasion pour ces bénéficiaires de partager leurs expériences. Au nombre de ces bénéficiaires, Mme Yendouban Lamboni de la préfecture de Kpendjal.

‘’Je suis retranchée dans la dans le nord profond du Togo. Dans ma situation de pauvreté et de précarité avancée, j’avais vraiment le sentiment que j’étais laissé pour compte. Mais depuis janvier dernier avec le lancement du FNFI ma vie à pris un coup bien meilleur. Je fais partie des premières femmes à obtenir le crédit auprès de COOPEC SIFA à Dapaong. Avec le crédit que j’ai reçu, j’ai entamé la fabrication de savon liquide et la vente de boisson pimentée. J’avoue que je fais de très bons chiffres d’affaire et en toute honnêteté c’est bien la première fois que j’arrive à payer l’écolage de mes enfants sans difficulté. Je suis désormais une femme bien épanouie car je subviens aux besoins immédiats de ma famille. Les femmes pauvres ont désormais toutes les raisons d’espérer en un avenir meilleur et radieux. J’ai aussi compris que cet argent n’est pas un cadeau mais un crédit qui se rembourse dans un délai de six mois. Raison pour laquelle j’ai déjà entamé le remboursement de mon crédit et je suis bientôt à la fin. Je voudrais pour finir saluer la volonté du Chef de l’Etat et partant de tout son gouvernement pour les efforts entrepris en faveur d’une finance qui n’exclut personne’’.

Laissez vos commentaires