Togo : Le gouvernement met en place 20 milliards FCFA pour relancer les PME

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) et Orabank-Togo ont signé ce jour à Lomé une convention de partenariat pour la mise à disposition des Micros Entreprises, Très Petites Entreprises et AGR, à travers les guichets d’ORABANK-TOGO, par le FNFI d’un fonds de microcrédits dont l’accès se fera à un taux d’intérêt bonifié.

Les bénéficiaires de la convention sont les micros et petites entreprises (MPE) et les activités génératrices de revenus (AGR) éligibles intervenant dans les secteurs productifs notamment l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat, le commerce, les prestations de Services ainsi que dans tout autre secteur éligible par le FNFI ou ORABANK-TOGO.

Peuvent bénéficier de ce crédit, les entreprises ayant entre autres ouvert un compte courant dans les livres d’ORABANK-TOGO avec un chiffre d’affaire annuel inférieur ou égal à vingt millions (20 000 000) de F CFA, déclaré dans la liasse fiscale (OTR).

Le montant du crédit est de 10. 000 000 FCFA au maximum, soit 50% du chiffre d’affaire, avec un taux d’intérêt de 5% pour une durée de remboursement de 03 ans.

‘’ La présente signature de convention vient donner un coup de pouce financier aux multiples entreprises nationales afin qu’elles puissent renforcer leurs activités créatrices de valeurs économiques et d’emplois. Le FNFI et Orabank Togo s’engagent ainsi résolument dans la durée à permettre aux entreprises nationales de poursuivre leur croissance’’, a déclaré N’DASSIM Tchitchabalo Songaï, Directeur Général du FNFI. Il poursuit que « ce produit vient pour renforcer la résilience des entreprises affectées par la pandémie du coronavirus ».

Pour sa part, Guy-Martial AWONA, Directeur général de Orabank Togo s’est réjoui de l’aboutissement du processus consacré par la signature de cette convention. « C’est un produit ouvert à toute la population. Toute entreprise faisant un chiffre d’affaire inférieur ou égal à 20 millions FCFA peut bénéficier de ce produit mis en place grâce au FNFI et au gouvernement. Les dossiers qui seront déposés par les potentiels bénéficiaires seront traités avec une grande célérité », a-t-il précisé.

Pour rappel, ayant débuté ses activités depuis 2014 avec exclusivement les Institutions de Microfinance, le FNFI a ouvert la voie depuis Janvier 2020 aux établissements bancaires, notamment Orabank-Togo avec qui le produit Nkodédé d’un montant maximal de 10.000.000 FCFA est également mis à la disposition des bénéficiaires FNFI en fin de cycle des produits.

 

Laissez vos commentaires