FNFI

Echos des Bénéficiaires des produits FNFI

09051

Dans ce nouveau numéro de votre rubrique ‘’Echos des Bénéficiaires des produits FNFI’’, nous vous conduisons à Kara dans la préfecture de la kozah, pour mettre sous les feux de la rampe les témoignages du ‘’ Groupement Ama’’ qui a obtenu le crédit AGRISEF du FNFI et s’est lancé aujourd’hui dans la commercialisation de céréales.

Le produit ‘’Accès des Agriculteurs aux Services Financiers’’ (AGRISEF) est un produit destiné aux petits exploitants agricoles qui veulent exercer une activité en rapport avec l’agriculture, l’élevage, la pêche ou la transformation. Chacun dans son activité autrefois, les membres du ‘’ Groupement Ama’’ ont décidé de fédérer leurs énergies pour passer à échelle leurs activités agricoles. Il fallait pour cela trouver un léger coup de pouce financier pour leur permettre de pouvoir démarrer une activité à plus grande échelle.

‘’ Seul on va vite, mais ensemble on va plus loin, dit le dicton. Nous avons pensé que si nous mettons ensemble nos énergies, nous pourrions agrandir nos superficies cultivables et avoir des productions plus importantes à vendre. Ainsi, nous sommes un groupe de 10 personnes qui étions certes dans l’agriculture, mais avec des productions différentes. Nous avons alors décidé de nous mettre ensemble et nous sommes allés prendre des informations relatives au crédit AGRISEF du FNFI auprès de PROMOFINANCE, une Institution de Microfinance partenaire du FNFI. Après avoir obtenu toutes les informations relatives au produit, comme nous étions déjà en groupe solidaires, nous avons accepté de suivre la formation en gestion de crédit…C’est justement après cette formation que nous avons obtenu chacun un crédit de 100.000 FCFA qui nous a permis ensemble pour notre groupe solidaire de commencer à exploiter nos superficies cultivables. Aujourd’hui, comme vous le voyez, nous commercialisons des céréales, notamment le maïs, le mil, le sorgho, mais également les cossettes. Nous vendons ce que nous produisons et nous écoulons en gros et en détail ’’, indiquent les membres du groupement.

L’expérience réussie du groupement Ama démontre qu’on peut également décider de se mettre en groupe pour exercer une activité génératrice de revenus et réussir à gagner le pari de son devenir. Aujourd’hui, le groupement ne rate aucun forum agricole, occasion pour lui de mettre ses productions sous les feux de la rampe, mais également partager son expérience avec les autres.

‘’ Grâce à notre savoir-faire et à notre expérience, nous sommes souvent invités aux rencontres du monde agricole. Il Ya quelques semaines, nous étions invités à la foire agricole organisée en marge de la onzième édition du Forum National du Paysan Togolais. C’était une très belle occasion pour nous, non seulement pour écouler nos productions, mais également pour voir quelles opportunités on peut encore avoir pour passer à échelle nos activités ’’, poursuivent-ils.

Justement, en parlant d’opportunités à saisir, le groupement Ama ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il entend rembourser à temps le crédit AGRISEF, obtenir le PAS AGRISEF, puis qui sais un jour obtenir un crédit encore plus conséquent pour aller de l’avant.

‘’ Nous comptons très prochainement, une fois que nous aurons accès à d’autres cycles de crédit commencer à faire de la transformation. Nous pensons, pour commencer, essayer avec la transformation du sorgho en plusieurs dérivés. Nous verrons quelle appréciation le public en fera et si l’expérience est concluante, nous allons l’étendre à d’autres céréales issues de nos productions. Nous sommes plus que convaincu que l’agriculture est un secteur d’activité très porteur et on peut gagner sa vie en exerçant ce métier avec passion’’, concluent les membres du groupement.

 

KD

Fermer le menu