FNFI

Echos des Bénéficiaires des Produits FNFI

1206

Dans ce nouveau numéro de votre rubrique hebdomadaire ‘’Échos des Bénéficiaires des Produits FNFI’’, votre Journal Togo Matin vous conduit à Lomé, dans la Région Maritime, pour partager avec vous les témoignages de AGBALEGNO Massan, bénéficiaire du Produit d’Accompagnement Spécial du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI). Reportage…

————————–

C’est au siège de PADES Microfinance, une Institution de Microfinance partenaire du FNFI dans la mise en œuvre des produits que nous rencontrons notre interlocutrice, à la faveur d’un mercredi matin. Elle est venue rembourser sa mensualité de crédit qu’elle a obtenu auprès de son Institution de Microfinance depuis plusieurs mois. Aujourd’hui elle fait partie des nombreux bénéficiaires du Produit d’Accompagnement Spécial après avoir bénéficié auparavant des quatre cycles du crédit Accès des Pauvres aux Services Financiers (APSEF). Elle partage volontiers ses expériences et témoignages avec nous.

‘’ Je suis habituée à faire de petites activités génératrices de revenus pour pouvoir aider mon époux à prendre en compte les charges de la famille. Après avoir vendu les bananes et autres produits fruitiers, je me suis retrouvée depuis 2015 à vendre des oranges, une activité qui je vous assure marche très bien de nos jours. J’avais alors besoin d’un petit microcrédit pour pouvoir passer à échelle l’exercice de cette activité que je faisais avec beaucoup de fierté. C’est alors que j’avais alors appris l’existence du FNFI qui octroyait des microcrédits aux personnes qui en éprouvaient le besoin afin que ceux-ci puissent démarrer ou consolider l’exercice de leurs activités génératrices de revenus. Je me suis alors pliée aux exigences que nous imposait PADES Microfinance, et fort heureusement c’était des exigences très faciles pour moi à remplir. Après avoir suivi avec succès toutes les étapes, je me suis alors vu octroyer une première tranche de crédit de 30.000 FCFA, une seconde de 40.000 FCFA et les deux dernières tranches de 50.000 FCFA chacune. Ces différents crédits m’ont permis de pouvoir renforcer mon activité de vente d’oranges. Je peux également vous assurer que je n’ai éprouvé aucune difficulté en termes de remboursement. La preuve est que si j’ai pu obtenir les quatre cycles de crédit APSEF ; c’est que j’étais en règle vis-à-vis des remboursements avec mon Institution de Microfinance.’’

Dans le dispositif du FNFI, il existe un mécanisme destiné à continuer d’accompagner les bénéficiaires en fin de cycle des différents produits à pouvoir obtenir des crédits plus importants dans l’optique de les aider à pouvoir élargir leurs activités. Et justement le Produit d’Accompagnement Spécial mis en œuvre depuis 2016 est destiné aux bénéficiaires fin de cycle du Produit APSEF et AGRISEF. Et madame AGBALEGNO Massan ne se fait pas prier, elle formule immédiatement la demande une fois ses quatre cycles de crédit APSEF bouclés.

‘’ Après APSEF, il me fallait avoir accès à un crédit beaucoup plus important afin que puisse diversifier mes activités. Et justement le produit PAS du FNFI venait à point nommé pour me permettre de relancer d’autres activités. J’ai également suivi un petit processus et j’ai obtenu le crédit PAS d’un montant de 100.000 FCFA qui m’a permis de pouvoir acheter en quantité des paniers d’orange. Je suis passé du stade de vendeuse en détails à pratiquement revendeuse en gros et je peux vous assurer que mes revenus sont beaucoup plus importants. Je me sens plus épanouis car j’exerce une activité qui marche bien et que j’aime bien. Je m’organise également d’une bonne manière pour assurer mes engagements vis-à-vis des remboursements.’’

 

KD

Fermer le menu