Le ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et la Direction Générale du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) communique :

Depuis un certain temps, il nous a été donné de constater que des individus résidant dans plusieurs quartiers de Lomé promettent aux jeunes diplômés sans emploi et aux jeunes artisans la rédaction de leur plans d’affaires contre payement d’une somme de 25.000 F CFA afin qu’ils puissent bénéficier du crédit ‘’Accès   des Jeunes aux Services Financiers’’ du Fonds National de la Finance Inclusive.

Le ministère et la Direction Générale du Fonds tiennent à rappeler à toute la population togolaise qu’ils n’ont délivré aucun mandat, ni à un individu, ni à quelque groupe que ce soit, pour aller rencontrer actuellement les jeunes pour la rédaction de leur plans d’affaires.

Le Ministère et la Direction Générale du FNFI demandent aux populations d’observer la plus grande prudence par rapport à ces prétendus envoyés et de ne leur remettre en aucun cas des ressources financières pour le compte des actions du FNFI.

Dans le cadre de la mise en œuvre du produit ‘’Accès des Jeunes aux Services Financiers’’, les jeunes doivent s’adresser aux institutions de microfinance partenaires du FNFI qui les mettront en relation avec les structures appropriées pour la formation technique et la constitution de dossiers pour l’accès au crédit AJSEF.

Il n’est exigé qu’un droit d’entrée unique de 2.500 F CFA par personne payable auprès des institutions de microfinance partenaires du FNFI.

Pour toute information complémentaire, merci de contacter la ligne verte du FNFI au 80 00 00 12.

Le microcrédit pour tous, nous y croyons.

[button style=”btn-info btn-lg” icon=”glyphicon glyphicon-user” align=”left” type=”link” target=”true” title=”Liste des microfinances partenaires” link=”http://sc4gbdes491.universe.wf/partenaires-2/”]

Laissez vos commentaires